Accoucher sous les planètes : choisir le signe de son enfant ?

L’astrologie est un domaine particulier qui intéresse la personnalité, le sens de vie et le destin de chacun. Pour cela, elle prend en compte la position de l’étoile. À chaque signe de zodiaque correspondent des caractères spécifiques. C’est aussi le même cas pour la signification planétaire. C’est principalement pour éviter les mauvaises surprises que les parents choisissent de définir la date de naissance de leur enfant.

L’influence astrale

Le soleil, les planètes, ainsi que la lune influencent-ils la composition moléculaire des cellules de l’enfant ? Cette idée a été une totale hérésie depuis longtemps. Ce n’est peut-être pas l’avis de tout le monde, mais on peut le constater dans la vie quotidienne.

Le fait est déjà prouvé dans la réalité. On peut dire que l’alignement des astres et des planètes influence de façon mystérieuse les caractères du bébé. Ils vont alors avoir des impacts sur les traits dominants dans son caractère. Au lever de Jupiter, au lever de mars ou au lever de saturne, ce n’est pas forcément le bébé qui va décider la date de naissance. Les parents peuvent apporter leur avis en alliant les dires de l’astrologie et accouchement.

L’hérédité planétaire

Dans la théorie d’une hérédité planétaire, on sous-entend que les enfants naissent sous le signe planétaire dominant de leurs parents. C’est encore plus manifeste quand la mère accouche de façon naturelle sans provocation. Toutefois, il n’y aura pas un grand décalage avec celui de ses parents. Il y a même des chercheurs qui affirment que la provocation de l’accouchement a un impact sur l’hérédité planétaire.

Toutefois, cela n’empêche pas que des parents retardent ou avancent la naissance de leur enfant dans le but de tomber dans l’hérédité planétaire qu’il veut selon les théories de l’astrologie et l’accouchement.

L’heure naturelle de la naissance et l’heure exacte

La naissance se traduit comme le moment où l’enfant se sépare physiquement de sa mère par l’intermédiaire d’un accouchement.

Autrefois, c’est le grand médecin Hippocrate qui décide de l’heure de la naissance. Mais maintenant, on se réfère aux interventions médicales. L’enfant va agiter dans le ventre de sa mère pour prévenir son arrivée. C’est l’heure naturelle de la naissance.

Dans l’astrologie, on fait référence au premier moment de respiration autonome de l’enfant sur la terre. Cela marque le passage du bébé entre deux milieux aux gravités différentes. Il est important de la connaître à la minute près parce que cinq minutes peuvent suffire pour que le thème astral du bébé change. C’est important d’être précis dans le domaine de l’astrologie et accouchement.

Astrologie : Sommes-nous influencés par les astres ?
Premier pas dans l’astrologie : son diagramme natal